La démocratie communale en danger

Publié le par Le Cep et la Rose

Appel au soutien à notre camarade Pierre COLLENOT

Signez cet appel en ligne.


Samedi 6 février 2010 après-midi, dans l’exercice de son mandat un Conseiller Municipal de Brie-sous-Matha, à la fin de la réunion du Conseil Municipal, a été victime de la destruction de son matériel d’enregistrement et de violences physiques de la part du Maire de Brie-sous-Matha, Bernard Goursaud.


Certes il peut être difficile pour un Maire autocrate, peu soucieux de la réglementation d’accepter qu’au sein de son Conseil Municipal, une opposition s’exprime et permette à chacun, par la diffusion des enregistrements des débats au Conseil, de rectifier la prose partisane des comptes-rendus de réunions.


S’il est difficile pour les Conseillers Municipaux d’opposition d’entendre le Maire attaquer dans des termes politiciens le Parti Socialiste, ses élus locaux…, s’il est difficile d’accepter les violences verbales, les invectives, les menaces, il est INADMISSIBLE que le Maire, chargé de la police des débats, dont le devoir est de permettre l’expression de la DEMOCRATIE en réunion de Conseil Municipal, bafoue toute règle et passe de la violence verbale aux actes de violences physiques sur les biens d’autrui et les personnes.


Si l’on en croit le journal Sud-Ouest du mardi 9 février qui fait dire à Monsieur le Maire : “Je suis convoqué cette après midi à la gendarmerie, mais je ne m’y rendrai pas”, il s’arroge même le droit d’être au dessus des lois dont, en tant que Maire, il est le garant !


Par l’absence de maîtrise dont a fait preuve Monsieur Goursaud, il a démontré son incapacité à poursuivre la mission que lui avaient confié les électeurs et doit en tirer les conséquences.


Les membres de la section du Parti Socialiste de Matha, réunis le jeudi 11 février, affirment unanimement leur soutien à leur camarade Pierre Collenot victime de la violence physique d’un Maire envers un Conseiller Municipal et ce dans l’exercice de ses fonctions. Ils soutiennent leur camarade dans sa démarche de voir cette exaction gravement sanctionnée par la Justice de notre pays en qui ils mettent leur confiance.


Ils en appellent à tous les démocrates élus ou citoyens, de quelque tendance politique qu’ils soient pour condamner de telles pratiques dommageables à l’expression citoyenne, mettant gravement en cause la démocratie dans notre pays.

 

Plus d'infos : Le maire de Brie-sous-Matha pète les plombs : violences envers le blogueur

 


Signez cet appel en ligne - Signez cet appel en ligne

Publié dans Politique locale

Commenter cet article